Checklist des questions à poser lors d'une visite immobilière

Vous pensez avoir trouvé la maison de vos rêves ou êtes sur le point d’entamer vos premières visites de biens immobiliers ? Nous vous proposons une liste de questions à poser aux actuels propriétaires afin d’être certain que ce bien corresponde vraiment à vos attentes et d’acheter en connaissance de causes.

#1 : Le bâtiment

  • En quelle année a été construit le bien ?

  • Des travaux de rénovation ont été réalisés ? Si oui, à quelle date ?

  • Par qui ces travaux de rénovation ont-ils été réalisés ?

  • Y-a-t-il des travaux à prévoir sur d’éventuel(s) problème(s) existant(s) ?

  • Quels sont les murs porteurs ?

  • Y-a-t-il eu des tests réalisés pour détecter des traces d’amiantes ou d’humidité ?

  • Y-a-t-il eu de quelconques dégâts ces dernières années ?

 

En tant que potentiel futur acquéreur, il est important que vous soyez aux faits de l’histoire et de l’évolution du bien sur lequel vous portez un intérêt. Cela vous permettra de lever tout doute relatif à la présence de vice caché et d’évaluer les éventuels frais de rénovation à prévoir, ces arguments auront d’ailleurs un impact certain sur votre potentiel de négociation du prix de vente.

 

Le fait de vérifier les factures liées aux rénovations vous permettra également de savoir si elles ont été réalisées par le propriétaire lui-même ou par un professionnel.

Certains travaux sont en effet réservés aux experts, si cette condition n’est pas respectée, il se pourrait que les travaux aient été mal effectués voire même qu’ils mettent en danger l’habitation et ses occupants.

#2 : les installations & équipements

  • De quand date l’installation de la toiture, des portes et fenêtres ? Est-elle toujours sous garantie ?

  • Quel est le type de vitrage des fenêtres ?

  • Le tableau électrique respecte-t-il les normes en vigueur ?

  • De quel type de chauffage est équipé le bien et quelle est son année d’installation ?

  • La ventilation est-elle naturelle, simple ou à double flux ?

  • De quelle manière le bien est-il raccordé aux égouts (tout à l’égout, fosse septique…)
 

Nous vous invitons à consulter attentivement le DIU (dossier d’intervention ultérieure) du bien. Il pourra vous être remis avant la réalisation du compromis de vente et répertorie toutes les preuves de rénovation et d’installation réalisées dans ce dernier.

 

Son étude approfondie vous permettra d’évaluer au mieux les aménagements ou changements à prévoir, cela vous donnera également de nouveaux atouts pour négocier le prix de vente du bien.

#3 : L'environnement

  • À qui appartiennent les clôtures qui entourent le terrain ?

  • Y-a-t-il des projets d’aménagements à venir dans le quartier ?

  • Quelles sont les éventuelles sources de nuisances sonores à proximité du bien ? (voie ferrée, autoroute…)

  • Quel est le diagnostic fournit suite à l’expertise de la qualité du sol ? Le terrain fait-il face à des risques d’inondations ?

  • Le bien est-il bien desservi par les transports en commun ?
 

L’environnement d’un bien est l’ensemble des différents éléments qui définissent la qualité de vie du quartier dans lequel il est situé et donc son attrait. Sa proximité avec les commerces, écoles ou encore zones de stationnement lui offriront une situation idéale tandis qu’un bien situé en milieu reculé et sur un terrain en zone à risque d’inondations pourra voir son prix dévalué.

 

 

N’hésitez d’ailleurs pas à prendre quelques informations auprès du voisinage, qui n’aura aucun intérêt à vous mentir sur la qualité de vie du quartier.

#4 : les dépenses

  • Quel est le revenu cadastral du bien ?

  • Quelles sont les dépenses énergétiques annuelles ?

 

Bien entendu, ces frais varient en fonction de la taille du ménage et du temps passé par ses propriétaires dans la maison. Mais cela peut vous donner une première idée des coûts liés à l’électricité, à l’eau ou encore au gaz et donc des potentiels aménagements à prévoir. Des factures exorbitantes en gaz peuvent par exemple être synonyme d’une mauvaise isolation de la maison.

Renseignez vous également sur le montant du revenu cadastral puisqu’en fonction de ce dernier, vous pourrez bénéficier d’un taux réduit sur les frais d’enregistrement (en moyenne 6% contre les 12,5% habituels) sur la première tranche de prix liée à l’acquisition de votre bien immobilier.

 

Pour profiter de ce taux réduit, vous devez remplir plusieurs conditions comme expliqué dans cet article.

VOUS SOUHAITEZ DEVENIR PROPRIÉTAIRES ?

Nos agents sont là pour vous aider !

#5 : le processus de vente

  • Y-a-t-il des offres d’achat en cours ?

  • Depuis combien de temps le bien est-il en vente ?

  • Quels sont les éléments inclus dans le prix de vente ? (place de stationnement, cabanon…)

  • Quelle est la date idéale de prise de possession du bien ?
 

Si le bien semble correspondre à vos attentes, n’hésitez à refaire une ou plusieurs visites, éventuellement accompagné pour avoir un avis neutre quant au bien et aux ajustements à y apporter.

D’ailleurs, nos agents immobiliers peuvent vous mettre en relation avec des professionnels du bâtiment qui vous donneront une estimation plus juste dans le cas où des travaux seraient nécessaires.

 

Quoi qu’il en soit, vous seul déciderez de ce que vous ferez, alors si le bien vous intéresse réellement, ne tardez pas à faire une offre et à préparer sa défense. Avant de la communiquer, renseignez-vous aussi sur les éventuelles offres en cours pour mettre toutes les chances de votre côté. 

Sachez enfin que plus le vendeur sera pressé de vendre, plus vous aurez de potentiel à pouvoir négocier le prix de vente du bien.

Pour conclure…

Vous l’aurez compris, avant de vous engager dans l’achat d’un bien immobilier, les points sur lesquels vous devez être attentif sont nombreux. L’idée est pour vous d’acheter en toute connaissance de cause et d’éviter toute mauvaise surprise. N’hésitez alors à vous faire accompagner par un professionnel du secteur immobilier !

 

Envie de nous faire part de votre projet d’achat ? Rencontrez nos agents !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

À lire aussi…

Coucookies !

Nous utilisons des cookies et retenons des données anonymisées afin d'assurer notre travail de mesure d'audience et d'améliorer continuellement votre expérience sur notre site.

Coucookies !

Nous utilisons des cookies et retenons des données anonymisées afin d'assurer notre travail de mesure d'audience et d'améliorer continuellement votre expérience sur notre site.