Les tendances immobilières en 2023 : ce qu’il faut savoir !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Vous êtes curieux de connaître les futurs tendances immobilières ? Sachez que le marché immobilier belge est en constante évolution, et l'année 2023 ne fera pas exception à la règle. Des tendances importantes sont à prévoir dans les années à venir en matière de construction, de financement et de demande de logements. Néanmoins, il est important de noter que ces tendances ne sont pas définitives et peuvent varier en fonction de nombreux facteurs.

Veuillez noter que les informations fournies dans cet article sont uniquement des avis et ne doivent pas être considérées comme des conseils contractuels. Nous vous recommandons de vous adresser aux professionnels qualifiés pertinents pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

Découvrons quelles seront les prochaines tendances immobilières :

Les vieilles maisons auront la cote

En 2023, le marché immobilier belge sera marqué par une forte demande de maisons à rénover ou de biens nécessitant des travaux de rénovation. Les acheteurs seront prêts à investir dans des propriétés moins esthétiques mais à potentiel, pour ensuite les rénover et les revendre à un prix plus élevé.

Une baisse de la demande de logements neufs

A contrario, le marché de la construction de logements neufs devrait être ralenti en 2023, en raison d’un désintérêt des acheteurs pour ce type de biens. Les coûts de construction étant élevés et les prix de vente étant inaccessibles pour de nombreux ménages, beaucoup se verront découragés d’acheter du neuf en 2023.

Une hausse des taux d’intérêt

Les taux d’intérêt devraient malheureusement encore augmenter en 2023, ce qui aura un impact direct sur le marché immobilier. Cette hausse des taux rendra les prêts hypothécaires plus coûteux, ce qui pourrait réduire la demande de logements et ralentir le marché. Cependant, cette tendance pourrait aussi stimuler le marché de l’immobilier d’occasion.

Une demande croissante de logements abordables 

En effet, en raison de la hausse des coûts de la vie et de la stagnation des salaires en 2023, de plus en plus de ménages chercheront des biens à des prix raisonnables, ce qui pourrait favoriser l’achat de propriétés plus modestes, notamment des appartements, maisons mitoyennes ou jumelées.

Une évolution vers des maisons plus petites

Les maisons plus petites devraient également gagner en popularité en 2023. Les acquéreurs seront plus à la recherche de propriétés plus faciles à entretenir, moins coûteuses en termes d’énergie, plus respectueuses de l’environnement, mais aussi plus accessibles financièrement et plus adaptés à leur mode de vie.

Le co-living a le vent en poupe

De plus en plus populaire auprès des jeunes professionnels, des personnes seules et des étudiants, cette tendance devrait continuer à se développer en Belgique en 2023. Les prix de l’immobilier étant élevés, le co-living offre une alternative abordable aux appartements traditionnels. En effet, cette solution de co-living permet aux jeunes seuls de vivre dans des espaces modernes et bien équipés, d’économiser de l’argent en partageant les coûts, mais aussi de vivre en communauté.

La vente en viager connaît un regain d’intérêt

Une autre tendance de l’immobilier en 2023 est celle de la vente en viager. En Wallonie, elle connait déjà beaucoup de succès. En effet, le viager peut être une solution intéressante pour les personnes âgées qui souhaitent continuer à vivre dans leur domicile tout en percevant un complément de revenu et ainsi maintenir leur niveau de vie ; alors que pour les acheteurs, le viager peut être une opportunité d’acquérir un bien immobilier à un prix avantageux, étant donné que le prix d’achat d’un bien en viager est souvent inférieur à sa valeur réelle.

Le marché locatif à la hausse

Enfin, en 2023, le marché locatif en Belgique continuera de grandir. Cette augmentation de la demande locative s’explique notamment par la situation économique incertaine qui incite de nombreux Belges à reporter leur achat immobilier et à opter pour la location, mais également par l’augmentation du nombre de ménages, la croissance de la population urbaine et l’augmentation du nombre d’étudiants et de jeunes professionnels à la recherche d’un logement.

En somme

Le marché immobilier en 2023 sera marqué par des changements significatifs, avec une demande croissante pour des logements abordables, une évolution vers des maisons plus petites et un intérêt accru pour les biens à rénover. Les taux d’intérêt plus élevés pourraient toutefois freiner la demande et ralentir le marché de la vente, mais augmenter le marché locatif et de co-living.

Si vous envisagez de vendre ou d’acheter une propriété en 2023, il est important de faire appel à des experts en immobilier pour vous conseiller au mieux.

Chez MDI, nous disposons d’une équipe d’agents immobiliers qualifiés pour vous aider à naviguer sur le marché et trouver les meilleures opportunités d’investissement. Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre avenir immobilier.

Vous souhaitez vendre votre bien ?
Nos agents sont là pour vous aider !

Auteur de cet article

Didier Mathieu

Les tendances immobilières en 2023 : ce qu’il faut savoir !

Vous souhaitez vendre votre bien ?
Nos agents sont là pour vous aider !

Coucookies !

Nous utilisons des cookies et retenons des données anonymisées afin d'assurer notre travail de mesure d'audience et d'améliorer continuellement votre expérience sur notre site.

Coucookies !

Nous utilisons des cookies et retenons des données anonymisées afin d'assurer notre travail de mesure d'audience et d'améliorer continuellement votre expérience sur notre site.